Services publics

Maison des Services

31, Grande Rue

Tél : 03 81 62 52 54   Mail : msap.marchaux1@orange.fr

Du Lundi au Vendredi de 8h à 12h30

Le Lundi après-midi de 13h30 à 19h

Agence Postale Communalelogopostecom

31, Grande Rue

Tél : 03 81 57 96 30

Du Lundi au Vendredi de 8h à 12h30

Le Lundi après-midi de 13h30 à 17h

 


 

GENDARMERIE NATIONALEgendarmerie

11 rue de la Comtesse

Tél : 03 81 57 91 45


SALLE POLYVALENTE

Route de Champoux

Tél : 03 81 57 90 42

réservations en mairie


RÉGIE D’EAU ET D’ASSAINISSEMENT                           

Téléphone/accueil : 03 81 61 59 60 (8h à 12h et 13h30 à 17h30)

Secrétariat : eau@grandbesancon.fr

Astreinte : téléphone 03 81 61 50 50 à appeler uniquement lorsque les services ne sont pas joignables par le numéro d’accueil (soirée, nuit, week-end et jour férié) et en cas de problème important constaté sur un réseau (suspicion de casse, fuite, débordement, …) ou une station (qualité de l’eau, phénomène anormal, ….).

 


ENEDIS

0 810 040 333

enedis.fr  
gestionnaire du réseau de distribution d’électricité
fournisseurs-electricite.com/demenagement/edf/mise-en-service
listant toutes les démarches d’ouverture d’un compteur électrique
selectra.info/demenagement/annuaire/doubs/marchaux
pour les informations sur l’agence de Marchaux

Bibliothéque

Rue des Barres

Tél : 03 81 57 94 27

e-mail : multimedia.marchaux@wanadoo.fr


GDF 24 h/24hgdf

0810 800 801


CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE (CCAS)ccas

Mairie de Marchaux

Tél : 03 81 57 97 55


SERVICE DU CULTE CATHOLIQUE

25640 RIGNEY

Tél : 03 81 86 12 19

Offices religieux : voir affichage à l’Eglise


EST REPUBLICAIN (correspondant : M. DUPREY Norbert)estr

Grande rue – 25640 CHAMPOUX

Tél : 06 83 35 73 71


TAXI VERTtaxi

Service à la demande – réservation la veille avant 18h au 0825 00 22 44


TRANSPORTS — Ligne N°71 ginko

partant de Chaudefontaine via Besançon en passant par Marchaux

 

 

 

 

Le conseil municipal

Les membres du conseil municipal ont été élus le 26 mai 2020

Maire de la commune nouvelle : CORNE Patrick

Les Adjoints :

    • GROSJEAN Michel
    • CASANOVA Marie Françoise
    • GALLARDO José
    • JEANNIN Mauricette
    • ORMAUX Jean

 

Les Conseillers Municipaux Délégués :

    • BECOULET Bernard
    • TANGUY Jean-François
    • PETITJEAN Danielle

 

  • Les Conseillers Municipaux :
    • BAILLY Pascale
    • COLLOT Christine
    • DEVILLERS Martial
    • GUILLON Nadia
    • JANIER DUBRY Catherine
    • KOZIURA Jérôme
    • POMARO Marie Ange
    • ROUSSEL Frédéric
    • SCHERRER Stéphanie
    • STADLER Jean Charles

Accueil Périscolaire

logo-ufcv

Depuis le 2 mai 2011, suite à la décision du Conseil Municipal de Marchaux, l’accueil périscolaire est géré par l’UFCV et déclaré auprès des services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, selon la règlementation des Accueils Collectifs de Mineurs.
Nous avons mis en place de nouvelles conditions de fonctionnement, d’encadrement et d’inscription.
Vous trouverez ici les documents à télécharger et à remplir pour inscription.
Sous la conduite de Amélie MOUGNARD, directrice de l’accueil périscolaire, l’équipe d’encadrement vous accueille tous les jours au groupe scolaire de la commune.

Numéro de téléphone pour joindre l’accueil périscolaire de Marchaux :

03 81 53 09 22

 

Pour toute inscription – informations complémentaires, consulter la page web suivante :
http://animation-bfc.ufcv.fr/marchaux-accueil-periscolaire.html

Comptes rendus des Conseils Municipaux

Vous pouvez consulter les comptes-rendus au format pdf.
Nécessite le logiciel Adobe Acrobat Reader.

 

Année 2024

CM du 10-01-2024

Année 2023

 

Année 2022

 

Année 2021

 

 

 

 

 

Année 2020

 

Année 2019

Année 2018


Année 2017

 

FreeRider

Inauguration du nouveau centre des sapeurs pompiers de Marchaux

Hier

Aujourd’hui

Covoiturage

covoiturage

Le covoiturage : pourquoi pas ?
Ce service, gratuit, permet de trouver des partenaires et de se réunir à plusieurs pour se déplacer à moindre frais: aller travailler, partir en week-end ou en vacances …

Nouveau à Besançon :
Parcs relais Micropolis et Temis, se garer aux portes de la ville puis se laisser conduire avec le réseau Ginko…Pour plus d’infos : http://www.ginkobus.com/contenu.php?id=326

Avec le covoiturage, vous pouvez supprimer une voiture du trafic. Ainsi, vous contribuez à réduire les bouchons, la consommation d’énergie et la pollution !

Comment participer ?
Inscrivez-vous !
http://www.covoiturage.besancon.fr/inscription-covoiturage.php

Ajoutez vos trajets,
Cherchez un partenaire : visitez les trajets triés par date, par département, par ville, …
Quelques chiffres
50km par jour, c’est au minimum 900 € de carburant par an (voiture diesel , 7l/100 km, 220 j/an), soit le prix d’une semaine de vacances…
Une voiture moyenne dégage 153g de CO2 par kilomètre, soit 7,65kg pour 50km, et environ 3 tonnes par an.
Cadre juridique
La participation à ce service sous-entend l’adhésion à la charte d’utilisation
Voir la note de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances

besancon

Sites web des Marchaliens (nes)

Vous pouvez visiter les sites web des Marchaliens et Marchaliennes qui possèdent un site web afin de vous faire découvrir leur passion…

Vous êtes de Marchaux…
Communiquez nous l’adresse de votre site web….

alafu


Déposez gratuitement votre annonce

arc


Les Compagnons de l’orée du Bois

camion


Les camions à bandages

motos


Photos de courses de côte Motos

td


Le monde ferroviaire dans le Doubs…

foot2


Club de Foot Amagney-Marchaux

foot


Foot – Les vétérans de Marchaux


Mars Attack Productions

Ecole de Marchaux

GROUPE SCOLAIRE
Ecole maternelle et primaire
32 grande rue
Tél : 03.81.57.92.47
@ : ecole.marchaux@ac-besancon.fr

La Directrice : Mme TODESCHINI

Patrimoine local

Marchaux daterait de l’an 967.
Le premier livre de la paroisse, datant du 1er janvier 1894, nous apporte quelques précisions : Pour les origines de la paroisse, les plus anciennes mentions, en particulier sur le premier curé VUILLELME en fonction, dateraient de 1269.
img-1140r

Du 4ème au 11ème siècle l’époque est floue et nous ne retrouvons pas de document.

Sur Marchaux à l’est, la dénomination du « champs du gros sous » correspond au fait que des monnaies romaines ont été trouvées.

Au lieu dit « aux carrons », les vestiges feraient penser à des constructions Romaines.
Non loin à l’ouest, un cimetière dans lequel plusieurs cadavres ont été retrouvés remonterait au-delà du 9ème siècle.
img-1139r

Fin du 12ème siècle, l’église de Marchaux existait ; elle était entourée de quelques groupes d’habitation et serait probablement d’origine Gréco-Romaine.
En 1224, l’archevêque Girard de Rougemont confirmait à l’abbaye de Bellebaux, la donation de l’église fait dans le passé.
Elle fut occupée dans un premier temps par des religieuses, puis par des moines et enfin attribuée aux archevêques par Charles le Chauve en 870, qui favorisa Bellevaux.
Au temps primitif, cette église devait être une chapelle comme beaucoup, juste un toit qui abritait l’autel.
L’église fut achevée entre 1715 et 1719, la précédente était certainement du 16ème.
L’église actuelle est une croix latine, son abside est à trois pans, ses chapelles sont élevées ; comme la nef.
Les rétables réalisés par des ouvriers habiles sont en stuc.
En 1745 l’église a eu besoin de réparations : La voûte mal construite supportait bien mal un toit en laves qui fut remplacé par des tuiles en 1864.
En 1785, il n’y aurait eu que 2 cloches.
En avril 1897, visite de l’église, délibération du conseil de fabrique, mais pas de précisions sur la réparation du toit.
Les communes de Chaudefontaine, Braillans, Champoux, Châtillon- Guyotte émettent quelques difficultés à verser la somme pour les bancs, seul Marchaux en assume les frais en 1833.
Les autres charges étaient couvertes par des legs (champs) et des donations de privés.
img-1148r
En 1835, création du chemin de croix.
En 1852, la tribune fut construite et le curé de la paroisse achète un jeu d’orgue.
En 1870 le tabernacle et le tombeau d’autel bénéficient d’une réparation puis redoré.
En 1881, le lustre central est installé.
Loi néfaste, dite de séparation du 26 novembre 1906
En novembre 1931 réparation du toit de l’église.
En Mars 1941, à la demande des 5 maires des communes voisines, l’électricité est installée ; le compteur est installé à la sacristie, les lampes électriques au St sacrement le 16 juillet. (dans l’impossibilité de trouver de l’huile ou de l’essence)
En novembre 1941, le cœur de l’église est refait par un électricien de Bonnay ; puis grâce aux dons des paroissiens les nefs sont elles aussi en état de marche.
En janvier 1944 incendie de la cure.
En octobre 1949, les cloches sont alimentées en électricité.
En août 1953, grosse réparation de l’église
img-1147r

Quelques faits divers
Le plus ancien registre de baptême, date de 1793
La première quête en 1805 (à Noël) au bénéfice de la fabrique, jusqu’en 1837.
Le 1er juillet 1832, le conseil de fabrique, décide que chaque famille fournira le pain béni suivant son taux d’imposition. Sachant qu’avant 1832, les paroissiens offraient le pain béni et l’huile nécessaire à la lampe du sanctuaire. En 1840, les paroissiens donnent à la fabrique la somme de 5 francs suivant leur richesse pour le remplacement de l’huile et du pain béni.
L’assurance de l’église et du presbytère, jusqu’en 1889 est assurée par la commune de Marchaux, puis par la fabrique.
Anecdote
Depuis 1872, le curé de Marchaux jouit du terrain de l’ancien cimetière.
Malheureusement, il n’est pas seul à créditer des fruits, les voisins se servent en premier, puis déposent leurs vieilles « savates », les ustensiles de cuisine…Chaque printemps le curé fait évacuer tous ces immondices.-« Cela prouve la délicatesse et la connerie des habitants »- (je prends les écritures “du livre de la paroisse”).